Qui a inventé le kawaii ?

Le kawaii est l’un des styles d’art le plus mignon qui est caractérisé par des yeux immenses avec des formes rebondies. La culture japonaise vous permet de découvrir ce phénomène. Le mot kawaii faisait auparavant référence au rougissement. Toutefois, sa signification a changé et est traduite aujourd’hui par « mignon ». Qui a inventé le kawaii ?

Origine du Japon

La tendance et le mode de vie kawaii vous font tout de suite penser au Japon. En effet, le phénomène kawaii est loin d’être un hasard, il vient du Japon. C’est la raison pour laquelle quand vous entendez ce phénomène, vous pensez immédiatement aux mangas japonais, à la cuisine japonaise ou à Hello Kitty. Cette dernière est considérée comme la reine du kawaii.

Le kawaii vous rappelle aussi toutes les choses animées ou non animées à la fois mignonnes et adorables. Le terme kawaii vient par ailleurs du mot « kawayushi », un terme japonais signifiant embarrasser, inutile, pathétique ou encore timide. Le mot kawayushi fait son apparition dans le dictionnaire pour la première fois au début du 20e siècle, d’où le mot kawaii dérive de cette signification.

Le phénomène et son origine

Le phénomène est aujourd’hui devenu un style adopté par de nombreuses personnes et signifie en d’autres termes amour, protection, compliment, innocence et mode de vie. Au début des années 70, le mot kawaii avait une autre signification, mais commençait à être accepté par tous quand les adolescents japonais développent leur propre écriture enfantine.

  • Toutefois, certains l’appellent « la rébellion calligraphique ». À travers cette rébellion, les jeunes arrivent à développer des écritures avec des styles décorés par de petits symboles.
  • Ces écritures leur permettent de s’exprimer, de se démarquer et d’oublier la souffrance de guerre. Elles se sont ensuite répandues rapidement dans les écoles japonaises ainsi que les industries japonaises.

Ces dernières proposent même des goodies à la fois mignons et adorables.

Le Japon et le kawaii

Chez les occidentaux, les gens n’acceptent pas de voir un jeune garçon porter un porte-clés kawaii rose et froufrou, c’est vu d’un mauvais œil. En revanche, au Japon, voir un homme de 40 ans qui est fan de mangas ou d’objets mignons paraît normal aux yeux de tout le monde. Les Occidentaux considèrent souvent les objets mignons et adorables comme enfantins. À l’inverse, au Japon, ce mode de vie est acceptable et même devenu une culture japonaise. Quant au kawaii, il se développe et se répand dans d’autres pays avec une constante évolution.

Kawaii synonyme de simple

Le kawaii est un style très simple c’est pourquoi ses personnages sont conçus avec de grands yeux, une tête disproportionnée, un petit nez et dernièrement une expression faciale. Hello Kitty est l’un des personnages les plus connus au Japon qui n’a pas de bouche, mais apporte de la joie aux gens du monde entier. Il existe également Rilakkuma, l’ourson le plus mignon. Si vous souhaitez peindre un personnage ou un objet kawaii, optez pour les traits légers, employez le minimum de traits et de lignes possible.